CARTUXA

Derrière la cave des Carthusiens se trouve une grande famille, la famille Eugénio de Almeida. Nous sommes remontés jusqu’en 1913, l’année de la naissance de vasco maria, dans l’une des familles les plus influentes du 19ème siècle. Vasco Maria a toujours considéré les gens comme la variable de la plus grande valeur selon laquelle il organisait tous ses efforts. Parmi eux, nous soulignons la revitalisation de l’activité viticole et le pari sur la plantation d’une vaste zone d’oliveraie à quelques kilomètres d’Évora, ce qui a abouti à des vins et des huiles d’olive produits à ce jour.

Pour donner un sens à l’héritage de ses prédécesseurs, Vasco Maria Eugénio de Almeida a créé, en 1963, la Fondation Eugénio de Almeida, à laquelle il a donné tout son héritage et a laissé la mission de promouvoir le développement culturel, éducatif, social et spirituel de la région d’Évora. Ce qui permet à la Fondation Eugénio de Almeida de réaliser le rêve humaniste de son fondateur, soit par la réalisation de projets et d’activités pour la communauté, soit par un soutien financier aux institutions et aux particuliers, est principalement la production de vins et d’huiles d’olive d’Adega et Lagar Cartuxa.

La zone viticole de la Fondation Eugénio de Almeida est composée des vignobles des héritiers de Pinheiros, Casito, Álamo de Cima, Álamo da Horta et Quinta de Valbom. La Fondation dispose de plus de 600 hectares de superficie cultivée, avec des vignobles en cours permanent de renouvellement et de reconversion. Il est basé sur la qualité de la matière première que l’ensemble de la production de vin de la Fondation développe. Les normes définies pour la qualité du raisin sont d’une grande exigence, et une analyse méticuleuse et un choix des parcelles (en termes de nature du sol, de relief, d’exposition au soleil), des variétés utilisées et de toutes les autres procédures techniques d’intervention dans la plante lors de la production fruitière sont effectués.

La cave des Carthes, à Quinta de Valbom, est étroitement liée à la Compagnie de Jésus. En 1580, le prêtre jésuite Pedro Silva, recteur de l’Université d’Évora, acquit la quinta de Valbom pour abriter la faculté de l’Université. La construction de la maison de soins infirmiers jésuites a pris environ 10 ans et a abouti à un bâtiment avec plusieurs logements, cafétéria et chapelle. En 1759, avec l’expulsion de la Compagnie de Jésus du pays par le marquis de Pombal, la Quinta fait partie des biens de l’État et est, en 1776, équipée d’une fabrique de vin qui gagne rapidement en importance dans la région. La proximité du monastère de la Carthusienne a déterminé qu’il serait connu, à ce jour, comme la cave à vin de Carthusian. En 1869, l’arrière-grand-père de l’instituteur de la fondation, José Maria Eugénio de Almeida, a acquis cette Quinta. Après sa mort, il est devenu son fils, Carlos Maria Eugénio de Almeida, pour s’engager dans la continuité et l’expansion de la production de la maison agricole Eugénio de Almeida. C’est son initiative de planter les vignes qui constituent l’origine la plus éloignée des vins de la Fondation. Avec l’expansion progressive et le succès de la production de vin de l’institution, l’Adega da Cartuxa, installée dans l’ancienne cafétéria de la maison de retraite jésuite, a été la cible d’améliorations. Parmi ceux-ci, nous soulignons la grande restructuration qui a eu lieu entre 1993 et 1995, et qui a permis le réé équipement et l’expansion de tous les secteurs de la cave, augmentant considérablement son potentiel de vinification et sa capacité de stockage. Des équipements précédents, aujourd’hui en désuétude mais innovants au moment de leur introduction, il existe encore des spécimens bien conservés, tels que les ampyètes algériennes pour la fermentation des rouges (cuves en béton, avec auto-vinificateurs) et des cuves où les vins blancs étaient fermentés. Ces dépôts de stockage, construits en ciment, qui ont ensuite été recouverts de résine pour annuler la porosité du ciment, remontent aux années 50 du siècle dernier, une période où leur utilisation était une pratique courante.

Il y a 9 des produits.

Affichage 1-9 de 9 article(s)
  • -20%

Cartuxa Branco DOC Alentejo 2018 75cl

Prix habituel 21,00 CHF -20% Prix 16,80 CHF
Il révèle une robe lumineuse et citronnée aux reflets verdâtres. Il a un parfum frais d'agrumes et de fruits tropicaux. En bouche, il est...
  • Nouveau

Cartuxa DOC Alentejo 2016 - 150cl

Prix 59,00 CHF
Il présente une robe grenue et un parfum de fruits sauvages, avec des notes de tabac et d'épices. En bouche, il a une bonne structure, avec des...

Cartuxa DOC Alentejo 2017 75cl

Prix 28,00 CHF
Il présente une robe grenue et un parfum de fruits sauvages, avec des notes de tabac et d'épices. En bouche, il a une bonne structure, avec des...

Cartuxa Espumante brut 2013

Prix 27,00 CHF
Un mousseux fait d’Arinto avec la méthode traditionnelle blanc de blanc. Fermenté en fûts de chêne français et aménagé sur la levure pendant 6...

Nouveau compte S'inscrire